09/05/2008

Hadouken! - Music For An Accelerated Culture

Hadouken! Pousse que j'ai longtemps qualifié de plante carnivore. Des couleurs tappe à l'oeil (plus fluo tu meurs), des jeunes gens dotés d'un physique avantageux, une flamboyante énergie mais tout ces éléments n'étaient là que pour cacher l'horrible nature de la plante. Elle allait te bouffer comme une petite mouche et tu resterais coincé à vie dans sa bouche. Une fin plus qu'atroce quand on s'accordait le temps d'écouter dix secondes de leurs morceaux. Oui ce phrasé impossible issu de grim, des sons à la tétris et surtout un énorme mal de crâne en cadeau. Bref ce n'était pas avec une joie galoppante que je m'en allais découvrir leur premier album Music For An Accelerated Culture. Et je t'avoue ça continuait très mal pour eux. Un non sens total et le sentiment d'écouter la version 2008 du groupe pour emos à grands coups de sujets "djeuns". Puis sur arrive l'intro de Crank It Up et finalement on met sa basket dans le gros chew gum malabar fluo d'Hadouken! On a eu du mal à s'en défaire, du coup on reste sur place et on tente de bouger frénétiquement son corps en suivant le rythme. J'en arrive à trouver très bonne Driving To Nowhere, comme la pop Spend Your Life. La plante carnivore n'était pas si repoussante. Mais on en mettera pas sur nos fenêtres pour autant.

1 commentaires:

Suzanne M. a dit…

Oh non Marion, tu ne peux pas dire ça de leur album ! Il est super bien. Même si j'ai tendance à préférer les demos, cet album reste BIEN.
Moi j'en mettrai sur toutes mes fenêtres de cette plante carnivore. x