23/06/2008

En attendant le retour des Libertines, on fait avec les groupes des deux moitiés. Les Dirty Pretty Things reviennent avec un second opus, Romance At Short Notice. Tired of England premier single est déjà dispo sur à peu près tous les blogs musicaux du monde. Je ne reviendrais pas dessus. A la place, deux nouveaux morceaux, et merde ça fait plaisir de le retrouver ce vieux Carl.



2 commentaires:

Automatic a dit…

Jamais le nom d'une rubrique n'avait été aussi juste. J'ai du mal avec le premier single moi.

coline a dit…

Mininova refuse de me céder un album entier et correct.
(Oui, ça fait tout de suite bonne impression la fille qui télécharge compulsivement.)
Mais, mais, est-ce bien la voix de Carl?
C'est fou ça... Ou est partie la tessiture du rockeur à la voix la plus suavement jazzy et swinguante de l'indie?
J'en reviens pas. C'est plutôt affolant.
Bref, les morceaux sont pas mauvais, mais un peu en dessous de mes espérances.

Tu as un très joli blog.
Ravie de l'avoir découvert.